CEBL - Promotion
Actions: lb; msft
Fonds communs: ccm1201
OUTILS ET RENSEIGNEMENTS

Glossaire

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z  

Mainteneur de marché

Négociateur autorisé, employé par un courtier en valeurs mobilières et tenu, par les organismes d'autoréglementation compétents, de maintenir une liquidité suffisante sur les marchés des valeurs mobilières en faisant des offres fermes et des demandes fermes pour un ou plusieurs titres désignés.

Mandataire

Le courtier en valeurs mobilières agit comme mandataire au nom d'un acheteur ou d'un vendeur lorsqu'il ne possède pas les valeurs qu'il négocie au cours d'une opération.

Manipulation

Pratique illégale consistant à acheter ou à vendre une valeur afin d'en faire monter ou baisser le cours pour inciter à l'achat ou à la vente, ou pour donner une impression fausse ou trompeuse d'activité.

Marchandise

Produit commercial négocié sur une bourse autorisée distincte telle que le Winnipeg Commodities Exchange ou le Chicago Board of Trade. Les marchandises comprennent les produits agricoles et les ressources naturelles telles que le bois de construction, le pétrole et les métaux précieux, et sont à la base des contrats à terme négociés sur ces bourses.

Marché baissier

Marché à la baisse. Le « baissier » ou « spéculateur à la baisse » est celui qui s'attend à une baisse des cours boursiers ou du cours d'une valeur en particulier.

Marché boursier

Marché organisé où les acheteurs et les vendeurs se réunissent pour acheter et vendre des actions tout en se conformant à des règles, règlements et normes.

Marché des capitaux

Marché où l'on retrouve tous les fournisseurs et utilisateurs de capitaux, tous les produits financiers tels que les actions et les obligations qui rendent possible le transfert des capitaux, et tous les gens et organismes qui soutiennent ce processus.

Marché dispensé

Marché non réglementé auquel participent les acquéreurs avertis d'obligations gouvernementales, d'émissions de sociétés et de papier commercial. La vente de titres à des investisseurs privés (des institutions pour la plupart, mais également des particuliers) ne requiert pas la préparation d'un prospectus ni l'inscription auprès d'une commission de valeurs mobilières.

Marché entre courtiers

Marché où des courtiers négocient, par téléphone ou par ordinateur, des valeurs mobilières qui ne sont pas inscrites à la cote officielle d'une bourse. Au Canada, presque toutes les obligations et débentures ainsi que certaines actions se négocient sur le marché hors cote.

Marché étroit

Marché dans lequel il y a relativement peu de demandes (pour acheter) ou d'offres (pour vendre) ou les deux à la fois. Cette expression peut s'appliquer à une valeur en particulier ou au marché boursier dans son ensemble. Dans un marché étroit, les fluctuations de cours d'une opération à l'autre sont d'habitude plus prononcées que dans un marché liquide (voir Liquidité). Un marché étroit pour une valeur en particulier peut signifier qu'il y a peu de cette valeur ou que l'intérêt qu'on y porte est faible.

Marché haussier

Marché à la hausse. Le « haussier » ou le « spéculateur à la hausse » est celui qui s'attend à une hausse des cours du marché ou du cours d'un titre en particulier.

Marché hors bourse

Marché où des courtiers négocient, par téléphone ou par ordinateur, des valeurs mobilières qui ne sont pas inscrites à la cote officielle d'une bourse. Au Canada, presque toutes les obligations et débentures ainsi que certaines actions se négocient sur le marché hors cote.

Marché hors cote

Marché où des courtiers négocient, par téléphone ou par ordinateur, des valeurs mobilières qui ne sont pas inscrites à la cote officielle d'une bourse. Au Canada, presque toutes les obligations et débentures ainsi que certaines actions se négocient sur le marché hors cote.

Marché monétaire

Partie du marché des capitaux où se négocient les effets à court terme tels que les bons du Trésor du gouvernement fédéral, les obligations à court terme du gouvernement du Canada, le papier commercial, les acceptations bancaires et les certificats de placement garantis. On y négocie également les titres dont l'échéance est passée du long terme ou du moyen terme à un terme de moins de trois ans.

Marché secondaire

Marché constitué par les bourses et le marché hors cote et sur lequel se négocient les titres déjà émis une première fois dans le public dans le cadre d'un placement initial.

Marge brute d'autofinancement

Bénéfice net d'une société pour une période donnée auquel s'ajoutent toutes les déductions n'ayant aucune incidence sur l'encaisse comme l'amortissement, les impôts sur le revenu reportés et la participation minoritaire. La marge brute d'autofinancement donne une idée plus générale de la capacité de gain de la société par rapport au seul chiffre du bénéfice net. C'est un élément important pour l'épargnant car il montre la capacité de l'entreprise de verser des dividendes et de financer sa croissance.

Méthode de l'épuisement à rebours

Méthode d'évaluation des stocks selon laquelle les derniers articles achetés sont présumés avoir été utilisés ou vendus en premier.

Méthode de l'épuisement successif

Méthode d'évaluation des stocks selon laquelle les premiers articles achetés sont présumés avoir été utilisés ou vendus en premier.

Méthode du dernier entré, premier sorti (DEPS)

Méthode d'évaluation des stocks selon laquelle les derniers articles achetés sont présumés avoir été utilisés ou vendus en premier.

Méthode du premier entré premier sorti (PEPS)

Méthode d'évaluation des stocks selon laquelle les premiers articles achetés sont présumés avoir été utilisés ou vendus en premier.

Mise en commun d'intérêts

Regroupement d'entreprises qui se produit lorsqu'une société émet des actions de trésorerie pour acquérir des éléments d'actif d'une autre société, cette dernière devenant ainsi une filiale absorbante sont établis de façon à inclure les éléments de l'actif et les bénéfices non répartis de la société absorbée (sous réserve de certains redressements) à leur valeur comptable.

Moyenne

Mesure statistique du marché boursier ou de l'économie qui s'appuie sur le rendement des actions, obligations ou autres composantes significatives. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles, l'indice canadien du marché de la Bourse de Montréal et l'indice composé TSX 300 sont des exemples bien connus.

Moyenne Dow Jones des valeurs des transports

Moyenne semblable à la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles, qui porte sur les cours de vingt valeurs des transports négociées quotidiennement au New York Stock Exchange.

Moyenne Dow Jones des valeurs industrielles (DIJA)

Moyenne constituée à partir des cours de 30 valeurs de premier ordre négociés au New York Stock Exchange. Cette moyenne sert d'indice général du comportement du marché boursier bien que des critiques soient périodiquement formulées quant à la manière dont elle est calculée et quant au fait qu'elle ne soit pas vraiment représentative de l'activité boursière car elle porte sur un nombre trop restreint de sociétés.